“CHERNODRINSKI REVIENT A LA MAISON”, Paris, 2015

11407289_10206919329724903_3895600134475717760_n

cc3a9line-barcq

cc3a9line-barcq-dans-cernodrinski

clara-schwarzenberg

Scena Belodrinski

Scena Domasna zadaca

Scena Kazi zosto me ostavi

Scena Panadjur vo JudzbunarScena Kazi zosto me ostaviScena Domasna zadacaScena Belodrinskiclara-schwarzenbergcc3a9line-barcq-dans-cernodrinskicc3a9line-barcq11407289_10206919329724903_3895600134475717760_n12 Juni 2015 Pariz11201920_cernodrinski-les-acteurs-avec-lauteur11201920_cernodrinski-les-acteurs-avec-lauteur11201920_cernodrinski-les-acteurs-avec-lauteur11201920_cernodrinski-les-acteurs-avec-lauteurChernodrinski in Paris Poster

 

La Maison d’Europe et d’Orient serait heureuse de la présence de

Goran Stefanovski

 

à la création de

Černodrinski
revient à la maison

du 9 au 20 juin 2015

du mardi au samedi à 20h30

texte de Goran Stefanovski
traduit du macédonien par Maria Béjanovska

mise en scène Dominique Dolmieu
dramaturgie Daniel Lemahieu

régie Antoine Michaud

avec Céline BarcqAlain CarbonnelGéry Clappier,
Fabrice Clément
Franck LacroixTristan Le Doze,
Barnabé PerroteySalomé Richez et Clara Schwartzenberg

Vojdan Černodrinski, l’un des fondateurs du théâtre macédonien, parmi les plus actifs dans les Balkans à l’aube du XXe siècle, est celui Qui-n’est-pas-là. C’est pourtant le personnage principal des séquences composant cette pièce. Des générations d’amateurs de théâtre n’ont qu’une idée approximative de ce qu’il a écrit, mais tout le monde en parle, chacun se réfère à lui de manière implicite, tant il a laissé dans l’inconscient collectif de traces profondes, épaisses et collantes. Il y a quelqu’un d’absent. Est-ce Černodrinski ou nous ? Černodrinski revient à la maison suit les traces recouvertes et ensevelies de cet essaim, de ce foisonnement mystérieux, surprenant, ludique, de ce champ magnétique qu’est Černodrinski.

Vous avez aimé Balkan’s not dead de Dejan Dukovski, Le Démon de Debar Maalo de Goran Stefanovski, Respire ! d’Asja Srnec Todorovic, ou La Récolte de Pavel Priajko ? Ne manquez pas le nouvel épisode de la saga européenne du Théâtre national de Syldavie !

Maison d’Europe et d’Orient

3 passage Hennel – 75012 Paris – M° Gare de Lyon

01 40 24 00 55 – www.sildav.orgaccès – infos

une production du Théâtre national de Syldavie / Maison d’Europe et d’Orient

avec nos remerciements à l’A2M et aux EAT

photo © Carret

texte publié aux éditions l’Espace d’un instant
avec le soutien du programme « Culture » de l’Union européenne,
du Centre national du Livre et du ministère de la Culture de la République de Macédoine